Rechercher

LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE DANS LE TRAITEMENT DE LA POLYARTHRITE RHUMATOÏDE

Une récente étude menée par l’hôpital affilié à l’université de Médecine Traditionnelle chinoise de Gansu (province du Nord-Ouest de la Chine) (1) a permis de mettre en évidence l’efficacité de l’acupuncture dans le traitement d’une forme de polyarthrite rhumatoïde (de type vent-froid-humidité).

La douleur des patients ayant suivi un traitement acupunctural régulier sur plusieurs mois a en effet été mesurée, révélant une nette amélioration de l’inflammation.


La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune qui touche les articulations synoviales périphériques (mains, pieds), mais aussi le cœur, les vaisseaux sanguins et la peau.

Les symptômes sont, parmi d’autres, la rigidité et la douleur des articulations, entraînant des déformations croissantes, mais aussi, dans les cas les plus sévères, des nodules à l’avant-bras et au coude, de l’anémie voire des anomalies cardiaques. Les circonstances de l’apparition de l’affection sont floues mais l’auto-immunité pourrait être déclenchée par une infection microbienne chez des personnes présentant un certain terrain génétique.



Pour la Médecine Traditionnelle chinoise, les maladies auto-immunes, dont la polyarthrite rhumatoïde, sont la conséquence du déséquilibre des cinq organes (Foie, Cœur, Rate, Poumon, Rein) dû à un stress émotionnel incessant, produit de notre mode de vie occidentale.

Le résultat en est une inflammation chronique, terreau des maladies auto-immunes.


Cette inflammation prend ses racines dans plusieurs tableaux pathologiques qui ont une correspondance nette avec la médecine occidentale :


*La stagnation du Qi du Foie (due, notamment, aux émotions refoulées), entraîne un stress permanent (cette surcharge toxique du Foie, liée à la consommation banalisée des médicaments ainsi que de l’alcool, en autres, est commune dans nos sociétés).


* Le vide de Qi de la Rate entraîne l’affaiblissement du Wei Qi (2) produit par le Poumon (en Médecine occidentale, la perméabilité de l’intestin est la porte d’entrée aux polluants et allergisants).


* L’épuisement du Jing (3) est synonyme de chronicité (à « traduire » en Médecine occidentale, par l’affaiblissement des mitochondries, structures participant à la respiration cellulaire et à la production énergétique indispensable au déroulement des fonctions de la cellule.)


* Les feux du Foie et du Cœur ainsi que le feu vide du Reinentraînent des maladies de peau, de la douleur et des désordres psychologiques (et correspondant à l’action excessive des radicaux libres sur les cellules de notre organisme).


Ainsi, avec un examen précis et une thérapeutique adaptée (clarifier le feu des organes internes, faire circuler le Qi du Foie, tonifier le Qi de la rate, entre autres), l’acupuncture, comme l’ont confirmé les récentes recherches, est un précieux allié dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde.




1- https://www.healthcmi.com/Acupuncture-Continuing-Education-News/1975-acupuncture-for-rheumatoid-arthritis-success

2- Essence du corps, stockée dans les Reins, chargée de nourrir et d’entretenir le corps.

3- Energie chargée de réchauffer et de défendre le corps contre les attaques externes.


#acupuncture#maladieauto-immune#polyarthrite rhumatoïde#maladiesarticulaires

35 vues